Transcription du document:

ALGÉRIE

Région

d'Alger

(n° 699)

EMPIRE FRANÇAIS

 

ARRÊTÉ DE CONCESSION

 

Nous général, commandant de la Division d'Alger

Vu les ordonnances des 21 juillet 1845, 5 juin et 1 septembre 1847 et le décret présidentiel du 26 avril 1851.

Sur l'avis de la commission consultative de Milianah en date du 11 décembre 1858.

Arrêtons :

Art-1 Il est fait Concession à GRANGER Julien demeurant a l'oued El Hamman,

d'UN terrain domanial d'une contenance de vingt cinq hectares soixante un ares, quarante un centiare, six, au quartier de l'oued-Djer, sur la route de Blida à Milianah, Portant le No 2 du plan de lotissement du dit quartier.

Tel qu'il est indiqué au plan ci-joint.


lettre No 5

Monsieur le Colonel commandant de la division de: Milianah

Milianah le 28 mars 1856

Monsieur

J'ai l honneur de vous adresser une demande pour obtenir de votre bonté la cession définitive, des lots de terrain domanial d'une contenance environ de: dix hectares situé sur la rue droite de l'oued Hamman ( Sud Supérieur) et portant le No 1 et 6 du plan de lotissement des terres du Hamman, projette sur ce point que j'occupe depuis environ 3 ans à titre de concession provisoire, terrain que j'ai défriché à grand frais et où, j'y ai bâti une maison qui provisoirement sert d' Auberge.

Espérant, Monsieur le Colonel que vous prendrez en considération la position d'un ancien soldat, qui a placé toutes les économies dans ce terrain, et que vous lui accorderez sa demande qui a l'honneur de vous adresser

J'ai l'honneur d'être Monsieur le Colonel votre dévoué et obéissant serviteur

Signé: Julien GRANGER


Visitez mon site